Minimalisme

Le minimalisme consiste à faire passer un message avec le moins d'éléments possibles. Ce n'est pas propre unqiuement à la photographie, mais à tous les arts, en passant par le cinéma et la littérature.

Il s'agit de laisser le contexte exprimer l'idée, et c'est au lecteur ou au spectateur d'en trouver le sens.
Des choses simples sont ainsi capables de susciter l'émotion et d'exprimer des concepts, sans contenu superflu.

Tous les éléments perturbateurs doivent être hors du champ, ou cachés dans l'ombre.
Le sujet principal doit être le seul qui puisse se distinguer. 

Que ce soit par le cadrage, les formes, les couleurs, la mise au point... le sujet principal doit clairement se distinguer. Il doit être le seul auquel on puisse prêter attention, et il doit "saisir" l'oeil du spectateur.

La photo n'a pas besoin de tout dire. Dans le cas du minimalisme, elle doit provoquer une réflexion chez le spectateur, ouvrir des questions.
La photo minimaliste est un genre dans lequel les neurones sont au moins autant sollicités que l'appareil photo...

Une bonne photo minimaliste, c'est souvent 10% d'efforts sur la technique, 90% sur le concept.

Trouver un angle incongru pour photographier un objet de tous les jours peut lui donner un sens nouveau, ou appeller un questionnement.
On peut aussi utiliser un éclairage incongru, ou toute autre artifice qui sort le sujet de son rôle ou de sa conception habituelle. 

 

Epaisseur

Solidité

DSC01826

 Empreinte

 DSC01831

 Tuiles au séchoir

DSC01833

 Teintures

DSC01754

 Charpente

DSC01761

 Colimaçon

DSC01777

 25000 tuiles faites à la main

DSC01787

 jadis

DSC01799

 Epaisseur

DSC01743

 Lumière

DSC01803

 Coussiège

PICT0211

 Tour nord

PICT0215

Pigeonnier